Accueil

À propos de l'événement

/

À propos de l'événement

Une Semaine Québécoise de la Paternité : pourquoi ?

Les pères québécois sont de plus en plus présents dans la vie de leurs enfants puisque le temps qu’ils leur consacrent a doublé en moins de 25 ans, qu’en 10 ans, le nombre de gardes partagées est passé de 8 à 20% et le nombre de gardes exclusives aux pères, de 5 à 14%, et que près de 1 famille monoparentale sur 4 est présentement dirigée par un homme. Cet engagement accru des pères auprès de leurs enfants s’est produit très rapidement. De ce fait, les pères doivent aujourd’hui réinventer leur rôle et désirent être reconnus pour leur compétence parentale. Ils souhaitent aussi assumer pleinement leurs responsabilités en cas de séparation et de garde partagée. La Semaine Québécoise de la Paternité a été créée en 2013 dans le but de susciter un dialogue public valorisant les pères dans ce nouveau rôle et de reconnaître leur contribution à la société en tant que parent à part entière.

Les pères sont plus présents dans la vie des enfants et à la maison...

  • Selon le Portail du temps quotidien de l'UQTR, en moins de 25 ans, le temps passé par les pères auprès de leurs enfants est passé de 3,1 à 6,6 heures par semaine et de 6,9 à 10,5 heures pour les travaux ménagers
  • Selon un rapport présenté au ministère de la Justice, sur une période de 10 ans, le pourcentage de gardes partagées est passé de 8,1% à 19,7% et de 5,4% à 13,5% dans le cas des gardes exclusives aux pères
  • Selon l'Institut de la Statistique du Québec, près d’une famille monoparentale sur 4 est dirigée par un homme
Semaine Québécoise de la Paternité Du 12 au 18 juin 2017