La Semaine Québécoise de la Paternité a été créée en 2013 dans le but de susciter un dialogue public sur le rôle qu’occupent les pères d’aujourd’hui au sein des familles québécoises ainsi que sur les perceptions véhiculées à leur égard.

 

Selon de récentes données, les pères québécois d’aujourd’hui sont plus présents dans la vie de leurs enfants que ne l’étaient les pères des générations précédentes; et cet engagement est en croissance. Un sondage Léger marketing, effectué auprès de 1000 pères québécois, a révélé, en mai 2017, que les pères d’enfants âgés de 0 à 5 ans consacrent en moyenne 3,1 heures par jours aux tâches domestiques et aux soins des enfants. Certains chercheurs ont par ailleurs constaté que ce temps consacré aux enfants par les pères a doublé en moins de 25 ans. Ils ont également constaté qu’en 10 ans, de 1998 à 2008, dans les ordonnances de garde, le pourcentage de gardes partagées est passé de 8 à 20% et le taux de gardes exclusives au père, de 5 à 14%.

 

L’accroissement de l’engagement des pères auprès de leurs enfants s’est donc produit rapidement au cours des dernières décennies. De ce fait, les pères doivent maintenant réinventer leur rôle et ils désirent être reconnus pour leur compétence parentale. Ils souhaitent aussi assumer pleinement leurs responsabilités en cas de séparation.

 

Reconnaissant que l’engagement des pères est tout aussi important que l’engagement des mères pour le développement des enfants, la Semaine Québécoise de la Paternité convie la société québécoise à valoriser la paternité et, ainsi, favoriser la poursuite de l’égalité entre les mères et les pères.

Consultez le rapport de l'édition précédente

Semaine Québécoise
de la Paternité

Du 11 au 17 juin 2018

Promoteur

1691 boul. Pie-IX, bureau 207,

Montréal, Québec H1V 2C3

Tel. 514-528-9227

Visitez-nous

Contactez-nous